Quelles fleurs offrir pour la fête des mères ?

Quelles fleurs pour la fête des mères ? La fête des mères, ce jour si important pour nos mamans et l’occasion de leur dire combien nous les aimons.

Les fleurs ont toujours été une valeur sûre et un incontournable si vous souhaitez illuminer le regard de vos mères.
Qu’elles soient votre mère, votre grand-mère, votre compagne ou autre, nous vous expliquons quelles fleurs offrir selon les situations.

Des fleurs raffinées, majestueuse, rouges, roses ou blanches, les déclinaisons sont nombreuses et chacune d’elles véhiculent un message d’amour singulier.
Suivez notre guide et égayez les journées des mères chères à votre cœur.

La pivoine : destinée à nos mères

Espérant secrètement ce dernier dimanche du mois de mai, la pivoine nous offre ses pétales et ses couleurs aux tonalités blanches et rosâtres.
Ses fleurs illustrent l’amour entre une mère et son enfant.
Le bouquet de pivoine exalte leur magnificence, symbole de pureté et de tendresse maternelle.

Les roses : reflet d’un amour réciproque

Les roses, parées de leurs nombreuses couleurs, vous donnent l’embarras du choix pour exprimer votre amour.
Pour un amour tendre, préférez des roses aux multiples tonalités, témoignage d’affection et de tendresse.
Préférez les roses rouges ou roses si vous souhaitez transmettre amour et passion.
Les roses blanches, pures et élégantes, sauront plairont à toutes les mamans.

L’orchidée : belle et raffinée

L’orchidée saura ravir et séduire nos mères les plus exigeantes. Belle et raffinée, à l’image de ces dernières, flattant l’égo et louant leur beauté, le bouquet d’orchidée est un beau message d’amour à la hauteur de l’événement.

Le lys : la fleur de nos reines

Le lys, symbole de royauté et de fertilité, saura transmettre vos sentiments les plus purs.
La fleur de lys laisse quiconque admiratif, l’offrir à quelqu’un c’est exprimer votre amour et respect inconditionnels.

Les tulipes : un amour durable

Les tulipes offrent également une panoplie de couleurs, adaptées à tous types de situations.
Offrir des tulipes à vos mères c’est partager un moment d’amour, sincère et fort.
Un bouquet de tulipes vous laisse l’embarras du choix, monochrome ou bigarré, laissez parler votre cœur.

L’œillet : amour et pureté

L’œillet est l’une des fleurs préférées de nos mamans, elles sont présentes sous différentes couleurs.
Offrir des œillets de couleur est synonyme d’énergie et de vitalité. Les œillets blancs, évocateurs d’amour et de pureté, sont à offrir pour exprimer son affection.

L’hortensia : gracieuse et relaxante

L’hortensia est une fleur facile à entretenir. Son odeur légèrement sucrée créera une atmosphère apaisante, propice à la relaxation.
Le bouquet d’hortensia sera votre meilleur allié si vous souhaitez partager un moment de paix et de détente.

Les bouquets et compositions florales de nos mères

Il vous est également possible d’offrir un bouquet ou une composition florale à vos mères. Nous vous présentons certaines associations de fleurs devenues incontournables pour la fête des mères.

Le bouquet de rose et d’hortensias

Alliant grâce et relaxation, le bouquet de rose et d’hortensia saura sublimer la beauté de votre mère et apaiser l’atmosphère.

Le bouquet de lys et de chrysanthèmes

Ce bouquet reflète l’innocence, un partage d’un amour pur et sincère entre mère et enfant.

Le bouquet de roses, gerberas et lys

Ce bouquet haut en couleur ne pourra qu’égayer la journée de votre mère. Orné de détails, on y passerait des jours à cerner toute sa beauté et ses tonalités.

Et pour finir, le bouquet de lys, gerberas et freesias

Cette association de fleur est un incontournable de la fête des mères, elle ne déçoit jamais.
Alliant pureté, dynamisme et grâce, ce bouquet est la définition de ce que pourrait ressentir un enfant pour sa mère.
Une explosion de sentiments que seul pourrait décrire la beauté des fleurs.

Le muguet porte-il vraiment bonheur ?

Le muguet porte bonheur ? Qu’en est-il exactement ?

Le muguet, plante originaire du Japon et implantée en Europe au Moyen-Âge, a la réputation de porter chance et bonheur.

De nombreuses croyances se font fomentées autour du muguet, aboutissant à des coutumes et traditions dont l’histoire remonte au Moyen-Âge.

Démystifions tout cela et retraçons l’histoire du muguet, depuis son arrivée en Europe jusqu’à nos jours afin de savoir s’il porte réellement chance, et pourquoi c’en serait ainsi.

Le muguet porte bonheur annonciateur du printemps

Le muguet, fleur aux clochettes blanches exhalant un doux parfum printanier, annonçait le retour du printemps et, de surcroît, l’abondance de la nature.
Synonyme de prospérité et de jours meilleurs, les celtes associaient l’apparition du muguet à la reprise de leurs activités, notamment la chasse, la guerre et la cueillette.

Le muguet : ce présent qui émut Charles IX

En l’an 1560, l’année de son couronnement, Charles IX reçut un brin de muguet de la part du chevalier Louis de Girard de Maisonforte.
Touché par ce geste, il décréta que les dames de la cour recevront désormais un brin de muguet le 1er mai, auparavant la fête de l’amour.
La tradition débuta ainsi en 1961, perdant quelque peu ses titres de noblesse à partir de 1974, l’année de la mort du roi.
Mais elle perdura malgré tout et s’étendit à travers tout le royaume.

Le muguet et la symbolique du travail

Les révolutions de la fin du XIXème siècle

Ce n’est qu’à partir de 1889, et par le hasard des choses, que le muguet fut indirectement associé au monde du travail.
Le 1er mai 1884, des centaines de milliers de travailleurs américains revendiquent la journée de huit heures, chose qu’ils n’obtiendront qu’à partir du 1er mai 1886… à moindre mesure.
Ainsi débutent plusieurs manifestations et revendications qui porteront leurs fruits quelques années plus tard, lorsque la journée internationale des travailleurs est décrétée le 1er mai 1889.

Le 1er mai 1891, l’églantine rouge devient un symbole de cette manifestation lors de violents affrontements qui prirent la vie à une femme, tuée par les forces de l’ordre.
L’églantine en restera le symbole jusqu’en 1941.

Le Maréchal Pétain et l’instauration du muguet

En 1941, durant l’occupation allemande, le Maréchal Pétain instaure la fête du Travail et de la concorde sociale.
Son objectif premier est de rallier à sa cause les ouvriers afin qu’ils adhèrent au régime de Vichy. Il décréta ainsi ce jour férié et payé.
Continuant sur sa lancée, il supplanta l’églantine rouge par le muguet, destinée depuis toujours à être le symbole du 1er mai.

Le muguet porte bonheur et fleur fétiche de Christian Dior

Christian Dior, épris de la beauté du muguet et de sa couleur évocatrice de pureté, fait de celui-ci la fleur emblématique de la maison Dior.
Il avait pour coutume d’en être entouré toute l’année, cousu dans l’ourlet de ses créations, sur sa boutonnière ou sous forme de parfum, les brins de clochettes blanches semblent avoir apporté bonheur et prospérité au célèbre couturier.

Le muguet porte bonheur mais bien plus que cela

De par les siècles, le muguet, talisman porte-bonheur, a toujours été associé à la chance, à l’abondance et au bonheur.
Des celtes à Christian Dior, il a traversé l’histoire, bravé les chemins de l’oubli, devenant au passage le symbole de la force ouvrière.
Offrir des muguet le 1er mai, 3 brins et au mieux 13 clochettes, c’est offrir toute une symbolique.

Une symbolique séculaire, alliant chance et courage, signe réel de prospérité et d’abondance, au-delà du simple imaginaire collectif.

Le muguet, fleur de bonne fortune et de vaillance, a encore de beaux siècles devant lui. Tant que le printemps existera, le blanc immaculé du muguet, signe de bon augure, vous accueillera sous le son des clochettes.