Quelles sont les choses que vous devez savoir avant d’acheter Bonsai ?

Quel bonsaï pour un débutant ?

Quelles sont les choses que vous devez savoir avant d’acheter Bonsai ? L’achat d’un bonsaï nécessite une certaine connaissance de cet art ancestral. En effet, le bonsaï n’est pas un simple arbre miniature, c’est un véritable art de vivre. Avant d’acheter un bonsaï, il y a donc quelques petites choses à savoir.

Le bon type de bonsai

Tout d’abord, il faut choisir le bon type d’arbre. Il existe en effet différentes espèces de bonsaïs, chacune avec ses particularités. Certains sont plus faciles à entretenir que d’autres, d’autres encore sont plus résistants aux maladies. Il est donc important de bien se renseigner avant de faire son choix.

L’entretien

Ensuite, il faut prendre en compte l’entretien nécessaire. Le bonsaï nécessite en effet un entretien régulier et particulier. Il faut notamment le arroser régulièrement, mais sans excès, car l’arbre peut facilement mourir si on le laisse trop longtemps dans l’eau. Il faut également le fertiliser de temps en temps, et lui apporter les soins nécessaires en cas de maladie.

Enfin, il ne faut pas oublier que le bonsaï est un véritable arbre, et qu’il grandit. Il faut donc prévoir de lui faire de la place, et de l’entretenir correctement si on veut le garder en bonne santé.

Quelles sont les choses que vous devez savoir avant d’acheter Bonsai ?

Le bonsaï est donc un arbre particulier qui nécessite une certaine attention. Mais si on le choisit bien, et si on s’en occupe correctement, on peut en tirer beaucoup de plaisir.

Comment conserver un bouquet plus longtemps ?

Comment conserver un bouquet plus longtemps ?

Nos conseils sur comment soigner votre bouquet !

“Tout d’abord, à réception de votre bouquet par le fleuriste en ligne, versez le conservateur si ce dernier est fourni et faire l’appoint en eau très fraîche dans tous les cas.
Ensuite, ne pas mettre votre bouquet près d’une source de chaleur (radiateur, soleil, etc…),
Par ailleurs, pour la nuit, conserver le bouquet dans un endroit frais.”

Type de bouquets pouvant être conservés longtemps

Les bouquets ronds :
Tout d’abord, il s’agit généralement de bouquets rond composé de tiges aux couleurs variées. Il s’agit souvent de 10 à 15 tiges de fleurs de saison. Généralement avec un bon rapport qualité / prix, ce type de bouquet est spécialement adapté aux petits budgets cherchant un bouquet original. Couleur au choix : rose, rouge, orange, jaune, vert, violet ou blanc.

Les bouquets de fêtes (Mariage, Naissance, etc.) :
Souvent des bouquets ronds composés de tiges aux couleurs et décorations spéciales.

Les bouquets prestige :
Des bouquets souvent composés de 15 à 20 tiges de fleurs exotiques et diverses aux formes variées. C’est ainsi, que certains fleuristes livrent des prêts à être exposé (en réserve d’eau).

Les corbeilles de fleurs :
Ici ce sont généralement des compositions sur mousse de feuillages et fleurs de saison.

Comment entretenir un citronnier en pot ?

Comment entretenir un citronnier en pot ?

Comment entretenir un citronnier en pot ? Le citronnier en pot est un arbuste fruitier décoratif très populaire. Les citronniers en pots peuvent être facilement entretenus avec un minimum de soins. Cet article explique comment prendre soin d’un citronnier en pot. Pour vous aider à comprendre si vos citronniers ont besoin d’eau et quand les arroser, nous vous proposons de découvrir ensemble ce qu’il faut savoir sur l’arrosage des citronniers et comment réaliser cette tâche. Nous allons également vous donner quelques conseils sur l’entretien (ou placer son citronnier et comment le fertiliser).

Quand arroser un citronnier en pot ?

Les citronniers sont des plantes rustiques et résistantes qui ne demandent pas beaucoup d’eau en général. Toutefois, il existe des moments où ils ont besoin d’être arrosés.

Vous pouvez arroser votre citronnier quotidiennement à raison de 15 à 20 minutes par jour, mais si vous avez peu d’eau en réserve (la terre est sèche), il faut éviter le gaspillage et ne pas trop arroser votre citronnier.

Le citronnier en pot a besoin d’un arrosage régulier pour produire une récolte abondante de citrons. Il est important d’arroser le citronnier en pot lorsque le sol est sec. Le meilleur moment pour arroser un citronnier en pot est le matin. Cela permettra à l’arbuste de se réchauffer et de se préparer à la journée. Le soir, il est important de vérifier que le sol est bien drainé.

Pour arroser votre citronnier, il faut utiliser une eau qui est à température ambiante. Il est conseillé d’arroser le matin avant le lever du soleil et de ne pas arroser dans la soirée car ce sont les heures où l’arrosage n’est pas nécessaire.

Vous pouvez aussi arroser votre citronnier au goutte à goutte pour éviter que les racines s’assèchent et qu’elles meurent. Le but est de maintenir la terre humide mais pas trop sèche.

Ou placer son citronnier ?

Le citronnier est un arbuste qui a besoin d’une bonne luminosité et d’un ensoleillement régulier. Il faut donc le placer dans un endroit où il sera à l’ombre le moins possible.

Le citronnier se plaît dans un pot ou sur un support. On peut le planter à l’extérieur en pleine terre mais cela nécessite d’apporter une attention toute particulière au choix du sol et à son arrosage.

Le citronnier se plaît dans un pot ou sur un support. On peut le planter à l’extérieur en pleine terre mais cela nécessite d’apporter une attention toute particulière au choix du sol et à son arrosage.

Il faut choisir un sol riche, frais et drainé. Le citronnier aime les sols frais et humides mais pas trop humides car il ne supporte pas le stress hydrique. Vous pouvez utiliser du terreau spécialement adapté pour le citronnier ou bien un mélange de terre et d’humus.

Comment entretenir un citronnier en pot ? fertiliser !

Le citronnier en pot a également besoin d’une alimentation régulière. Il est important de fertiliser un citronnier en pot au moins une fois par mois. Il existe de nombreux types de fertilisants disponibles sur le marché. Il est important de choisir un fertilisant adapté au type de sol dans lequel le citronnier en pot est planté.

Pour arroser votre citronnier, vous devrez utiliser une eau additionnée d’engrais. Il existe plusieurs types d’engrais pour citronniers et il est important de bien choisir le bon en fonction des besoins de votre plante. Le compost nitrique ou azoté est un engrais qui enrichit la terre en éléments organiques et donne à la plante plus de vigueur. Pour les citrons dont la production est faible ou même inexistante, il faut utiliser un complément nutritionnel comme le carbone organique (CO2). Il peut être appliqué directement sur les fruits sous forme liquide ou granulée dans les petites quantités nécessaires pour nourrir l’arbre et non pas seulement vos fruits.

Les gouttes auront différentes teneurs en CO2 selon le type de produit choisi mais ne dépasseront pas 5 % du volume total du sol/potager pour que l’effet soit optimal. La dose quotidienne sera calculée par rapport à la taille de votre citronnier et peut varier entre 2 ml/m² par jour jusqu’à 15 ml/m² par jour en fonction des besoins énergétiques spécifiques à chaque cultivar (il existe aujourd’hui plusieurs centaines de variétés). Enfin, faites attention aux instructions figurant sur le flacon avant utilisation : certains engrais peuvent nuire gravement aux plantes si elles ne sont pas dilués correctement.

Comment tailler un citronnier ?

Le citronnier en pot doit être taillé régulièrement afin de produire une récolte abondante de citrons. Il est important de tailler un citronnier en pot au printemps. Cela permettra à l’arbuste de se concentrer sur la production de nouvelles branches et de nouveaux citrons. Il est également important de tailler un citronnier en pot après chaque récolte afin de stimuler la croissance de nouveaux citrons.

Comment protéger du froid un citronnier ?

Le citronnier en pot est sensible au froid. Il est important de protéger un citronnier en pot du froid hivernal. Cela peut être fait en mettant l’arbuste dans un endroit chaud et ensoleillé. Il est également important de couvrir un citronnier en pot avec une bâche ou un tissu lorsque les températures sont très froides.

Comment entretenir un citronnier en pot ? Résumons le sujet

Le citronnier en pot est un arbuste fruitier très décoratif. Les citronniers en pots peuvent être facilement entretenus avec un minimum de soins.

On ne le dira jamais assez, un bon arrosage est essentiel pour assurer la bonne santé des citronniers en pot. Mais au delà de l’eau, gardez en tête que votre plantes ont besoin d’engrais (chimiques ou organiques) afin de rester en forme et… produire des fruits.

Alors maintenant, nous espérons qu’il n’y a plus de secrets pour bien prendre soin de votre citronnier !

Comment arroser ses plantes pendant les vacances ?

Comment arroser ses plantes pendant les vacances ?

Comment arroser ses plantes pendant les vacances ? Les vacances ne sont-elles pas le meilleur moment pour se détendre, explorer de nouveaux endroits et ne pas avoir à se soucier de ses responsabilités professionnelles ? Mais qu’en est-il de vos plantes ? Comment pouvez-vous vous assurer qu’elles reçoivent l’eau dont elles ont besoin pendant votre absence ? N’ayez crainte ! Voici quelques conseils pour vous aider à les arroser pendant votre absence. Bon voyage !

L’arrosage des plantes pendant les vacances : une affaire délicate

Vous partez en vacances et vous vous inquiétez pour vos plantes ?

Si vous êtes comme moi, vous aimez les plantes. Si vous êtes aussi comme moi, vous n’avez peut-être pas forcément la main verte surtout quand on commence à parler arrosage. L’arrosage des plantes pendant les vacances peut être en effet une affaire délicate. Mais ne vous inquiétez pas trop non plus ! Si vous partez pour une semaine ou plus et avec quelques précautions vos plantes resteront en bonne santé et hydratées en votre absence.

Voici nos conseils pour vous aider :

Choisir le bon endroit

  • Assurez-vous que vos plantes se trouvent dans un endroit où elles recevront la lumière du soleil. Cela les aidera à rester fortes et en bonne santé, même si elles ne sont pas arrosées aussi souvent qu’habituellement.
  • Regroupez les plantes qui ont des besoins d’arrosage similaires. Il sera ainsi plus facile de leur donner la bonne quantité d’eau.

Choisir les bonnes plantes

  • Choisissez des plantes qui sont connues pour être tolérantes à la sécheresse. Il existe une multitude de plantes belles et robustes qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau.
  • Un exemple évidente sont les plantes dites “succulentes”, les cactus et autres plantes désertiques sont de bons choix pour l’arrosage de vacances, car elles peuvent rester plus longtemps sans eau. Mais ce ne sont pas les seules !

Préparer le départ

  • Donnez à vos plantes pas mal d’eau avant de partir. Arrosez-les en profondeur pour que les racines aient suffisamment d’humidité pour durer pendant votre absence.

Comment arroser ses plantes pendant les vacances ? Investissez dans un peu de matériel

  • Utilisez des pots avec des réservoirs . C’est un excellent moyen de s’assurer que vos plantes restent hydratées sans trop investir.
  • Mettez en place un système d’arrosage automatique. Il peut s’agir simplement de placer une plante près d’un évier en laissant le robinet légèrement ouvert, ou d’investir dans un système d’arrosage automatique qui peut être relié à une minuterie.
  • Vérifiez également les prévisions météorologiques avant de partir. S’il s’annonce particulièrement chaud ou sec il est alors vraiment intéressant de réfléchir à un système d’irrigation goutte à goutte automatiques !

Le retour…

  • Examinez vos plantes dès votre retour. Si elles semblent flétries ou stressées, donnez-leur immédiatement de l’eau.

Comment arroser ses plantes pendant les vacances ? un jeu d’enfant !

L’arrosage de vos plantes pendant vos vacances peut être délicat. Mais, en suivant nos quelques conseils, vous vous assurerez que vos plantes restent en bonne santé et hydratées pendant que vous êtes en vacances.

Avec un peu d’organisation et de matériel, vous pouvez ainsi vous assurer que vos plantes restent en bonne santé et hydratées pendant que vous êtes à la plage !

Où mettre un bonsaï dans une maison ?

Où mettre un bonsaï dans une maison ?

Où mettre un bonsaï dans une maison ? Le bonsaï est une plante miniature cultivée dans un pot. Il est important de choisir un endroit approprié pour placer le bonsaï dans la maison, car cela influence son bon développement.

Dans quelle pièce mettre le bonsaï ?

Le bonsaï doit être placé dans une pièce avec une température constante, idéalement entre 18 et 20 degrés. Évitez les courants d’air et les changements de température brusques. La lumière est également importante pour le bonsaï : il a besoin d’un ensoleillement indirect mais suffisant. Les bonsaïs sensitifs à la lumière doivent être placés près d’une fenêtre orientée au nord.

Quel type de pot pour le bonsaï ?

Le pot doit être assez grand pour permettre au bonsaï de se développer, mais pas trop grand car cela favoriserait la croissance des racines et non des branches. Les pots en terre cuite sont les plus adaptés aux bonsaïs, car ils permettent à l’eau de bien s’évacuer. Il est important de choisir un pot avec un trou au fond pour éviter que les racines ne pourrissent.

Comment prendre soin du bonsaï ?

Le bonsaï doit être arrosé régulièrement, environ une fois par semaine. L’arrosage doit être abondant, de manière à ce que l’eau s’écoule bien du pot. Pensez également à humidifier l’air de la pièce où se trouve le bonsaï, par exemple en plaçant le pot sur un plateau rempli d’eau. Le bonsaï doit être fertilisé tous les 15 jours en été et tous les mois en hiver. Enfin, il est important de tailler régulièrement le bonsaï pour lui donner sa forme caractéristique.

Quelle est la meilleure plante verte à acheter pour débutants ?

Quelle est la meilleure plante verte à acheter pour débutants ?

Quelle est la meilleure plante verte à acheter pour débutants ? Pour les débutants en horticulture, il est important de choisir une plante verte facile à entretenir. De nombreuses plantes vertes sont idéales pour les débutants, mais celles-ci se démarquent par leur facilité d’entretien et leur beauté.

1) Le Ficus Benjamina

Le Ficus Benjamina est une plante verte très populaire, notamment en raison de sa facilité d’entretien. Cette plante ne nécessite que peu d’arrosage et peut facilement être cultivée en pot. En outre, le Ficus Benjamina est une plante très ornementale, qui peut donner beaucoup de style à votre intérieur.

2) Le Dracaena Marginata

Le Dracaena Marginata est une autre plante verte idéale pour les débutants. Elle est facile à entretenir et peut facilement être cultivée en pot. En outre, le Dracaena Marginata est une plante très ornementale, qui peut donner beaucoup de style à votre intérieur.

3) Le Spathiphyllum

Le Spathiphyllum est une plante verte très populaire, notamment en raison de sa facilité d’entretien. Cette plante ne nécessite que peu d’arrosage et peut facilement être cultivée en pot. En outre, le Spathiphyllum est une plante très ornementale, qui peut donner beaucoup de style à votre intérieur.

4) L’Epipremnum aureum

L’Epipremnum aureum est une plante verte très populaire, notamment en raison de sa facilité d’entretien. Cette plante ne nécessite que peu d’arrosage et peut facilement être cultivée en pot. En outre, l’Epipremnum aureum est une plante très ornementale, qui peut donner beaucoup de style à votre intérieur.

5) La Philodendron

La Philodendron est une plante verte très populaire, notamment en raison de sa facilité d’entretien. Cette plante ne nécessite que peu d’arrosage et peut facilement être cultivée en pot. En outre, la Philodendron est une plante très ornementale, qui peut donner beaucoup de style à votre intérieur.

Les Kumquat ont-ils besoin de beaucoup d’entretien ?

Les Kumquat ont-ils besoin de beaucoup d'entretien ?

Les Kumquat ont-ils besoin de beaucoup d’entretien ? Les kumquat sont une petite espèce d’agrume originaire d’Asie. C’est un petit fruit jaune qui pousse dans les arbres et dont on peut manger la peau. Ils ont un goût aigre-doux et sont souvent utilisés dans la cuisine asiatique. Les kumquat ne nécessitent pas beaucoup d’entretien et sont faciles à cultiver. Il pousse bien en pot et peut être entretenu sur une terrasse ou un balcon. Voici quelques conseils pour vous aider à le faire pousser.

Le kumquat c’est quoi ?

Le kumquat est un fruit de la famille des agrumes. Il est originaire d’Asie et est cultivé depuis plus de 3 000 ans. De façon plus spécifique, le kumquat est originaire de Chine, où il est cultivé un peu partout. Le kumquat est une petite baie ovale, de la taille d’une olive, avec une peau fine et une chair juteuse. Il est généralement consommé entier, avec la peau.

Le kumquat est un agrume peu connu en France, pourtant il est facile à trouver dans les grandes surfaces. Il s’agit d’un petit fruit rond, de la taille d’une olive, à la peau orangée et au goût acidulé.

Un kumquat en pot ? Est ce possible ?

Chez moi, il y a un kumquat en pot. J’aime bien mon kumquat, il est toujours là quand je rentre du travail et il me fait de la compagnie. Il produit un fruit de la famille des agrumes au goût aigre-doux. Il est délicieux qui peut être facilement cultivé dans un pot. Cet arbre à petite fruits peut atteindre 3 mètres de haut, mais il est généralement cultivé en pot pour limiter sa taille.

Voici quelques conseils pour bien entretenir votre kumquat.

Taille

La taille est importante pour les kumquats, car cela permet de contrôler la hauteur et la largeur de l’arbre. Il est important de tailler régulièrement l’arbre pour l’aider à rester compact et en bonne santé. Vous pouvez tailler votre kumquat au printemps, juste après la floraison.

Arrosage

L’arrosage est important pour tous les arbres fruitiers, mais il est particulièrement important pour les kumquats. Ces agrumes aiment les sols bien drainés, alors assurez-vous de ne pas arroser trop souvent. Arrosez simplement votre kumquat lorsque le sol est sec au toucher. En hiver, arrosez un peu moins souvent, car les plantes ont tendance à dormir pendant cette période.

Fertilisation

Il est important de fertiliser votre kumquat régulièrement afin qu’il puisse bien se développer. Utilisez un fertilisant riche en azote au printemps et en été, puis arrêtez la fertilisation en automne et en hiver. Vous pouvez également ajouter quelques engrais organiques au sol tous les mois pour aider votre kumquat à se développer de manière optimale.

Comment s’occuper d’un bonsaï d’intérieur ?

Comment s'occuper d'un bonsaï d'intérieur ?

Comment s’occuper d’un bonsaï d’intérieur ? Un bonsaï est un arbre ou un arbuste nain cultivé dans un pot. Les bonsaïs d’intérieur sont des plantes d’appartement que l’on peut facilement cultiver chez soi. Ils font partie des plantes d’intérieur les plus appréciées des Français. Si vous aussi souhaitez adopter un bonsaï, voici quelques conseils pour bien vous en occuper.

Choisir le bon bonsaï

Avant toute chose, il est important de choisir le bon bonsaï d’intérieur. En effet, tous les bonsaïs ne se valent pas et certains sont plus faciles à entretenir que d’autres. Si vous êtes un débutant, optez pour un bonsaï facile à entretenir comme le Ficus elastica ou le Crassula ovata.

Le Ficus elastica est un bonsaï d’intérieur très populaire. Il est facile à entretenir et tolère bien la sécheresse. C’est une plante qui aime la lumière mais qui supporte également un peu d’ombre.

Le Crassula ovata est également un bonsaï facile à entretenir. C’est une plante succulente qui tolère la sécheresse et ne nécessite que peu d’arrosage. Elle aime la lumière mais supporte également un peu d’ombre.

Arroser son bonsaï d’intérieur

L’arrosage du bonsaï d’intérieur est très important. En effet, c’est grâce à l’arrosage que la plante va pouvoir se nourrir et se développer. Il est important de ne pas trop arroser le bonsaï car il risquerait alors de pourrir. L’idéal est d’arroser le bonsaï une fois par semaine en l’aspergeant légèrement. Si vous avez un bonsaï d’intérieur en pot, pensez à vider l’excès d’eau du pot après l’arrosage.

Exposer son bonsaï

Le bonsaï d’intérieur a besoin de lumière pour se développer. Cependant, il ne faut pas l’exposer directement au soleil car il risquerait alors de se brûler. L’idéal est de l’exposer à la lumière indirecte du soleil. Si vous avez un bonsaï d’intérieur en pot, pensez à le déplacer régulièrement pour qu’il puisse bénéficier de la lumière du soleil à différents endroits.

Faire attention aux parasites

Les bonsaïs d’intérieur sont souvent victimes de parasites. Il est donc important de les surveiller régulièrement et de traiter le bonsaï si vous repérez des parasites. Les principaux parasites du bonsaï d’intérieur sont les araignées rouges, les cochenilles et les pucerons.

La meilleure façon de traiter le bonsaï contre les parasites est d’utiliser un insecticide biologique. Il existe de nombreux insecticides biologiques disponibles dans le commerce. Vous pouvez également préparer votre propre insecticide biologique en mélangeant du savon noir et de l’huile d’olive.

S’occuper de son bonsaï : la taille…

Comment s’occuper d’un bonsaï d’intérieur ? Pour bien entretenir son bonsaï d’intérieur, il est important de le tailler régulièrement. En effet, le bonsaï doit être taillé de manière à ce qu’il garde sa forme compacte. Le bonsaï doit être taillé une fois par an. Vous pouvez utiliser des ciseaux ou une pince à bonsaï pour le tailler.

Il est également important de rempoter le bonsaï tous les 2 ou 3 ans. En effet, le bonsaï doit être rempoté dans un pot plus grand lorsqu’il commence à devenir trop grand pour son pot actuel. Le rempotage du bonsaï permet également de renouveler le substrat.

Quel bonsaï pour un débutant ?

Quel bonsaï pour un débutant ?

Quel bonsaï pour un débutant ? Le bonsaï est une forme d’art miniature qui consiste à cultiver des arbres ou des arbustes dans des pots. Cet art vient du Japon, où il est pratiqué depuis des siècles. Les bonsaïs sont souvent associés à la philosophie zen, car ils représentent l’harmonie entre l’homme et la nature.

Quel bonsaï pour un débutant ?

Le bonsaï est un art accessible à tous, même aux débutants. Il suffit de choisir la bonne plante et de suivre quelques règles de base. Dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils pour choisir le bon bonsaï pour un débutant.

Quels sont les bonsaï idéals pour les débutants ?

Tout d’abord, il faut choisir une plante robuste et facile à entretenir. Le Ficus, le Juniperus ou le Cotoneaster sont des plantes idéales pour les débutants.

Bien choisir le pot

Il faut bien choisir le pot. Il doit être assez grand pour que la plante puisse se développer, mais pas trop grand non plus. Enfin, il faut acheter les outils nécessaires pour entretenir votre bonsaï : une pince, un ciseau, un arrosoir, etc.

Si vous suivez ces quelques conseils, vous serez en mesure de cultiver un beau bonsaï.

Où placer un bonsaï dans une pièce ?

Où placer un bonsaï dans une pièce ?

Où placer un bonsaï dans une pièce ? Le bonsaï est un art millénaire qui consiste à miniaturiser les arbres en les cultivant dans des pots. Cet art japonais est devenu très populaire dans le monde entier et beaucoup de gens possèdent maintenant un bonsaï. Si vous êtes l’un d’entre eux, vous vous demandez peut-être où placer votre bonsaï dans votre maison.

Où placer un bonsaï dans une pièce ?

Il existe de nombreuses façons de placer un bonsaï dans une pièce. Tout d’abord, vous devez déterminer quel type de bonsaï vous avez. Les bonsaïs peuvent être classés en fonction de leur forme, de leur taille, de leur âge ou de leur espèce. Ensuite, vous devez choisir un emplacement en fonction de la lumière, de l’air et de l’humidité dont votre bonsaï a besoin.

Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le bon endroit pour votre bonsaï :

Où placer un bonsaï dans une pièce ? attention à la lumière

– La lumière : les bonsaïs ont besoin d’un certain nombre d’heures d’ensoleillement par jour. Cela dépend du type de bonsaï que vous avez. Si vous avez un bonsaï d’intérieur, il doit être placé près d’une fenêtre. Les bonsaïs d’extérieur, quant à eux, peuvent être placés dans un jardin ou sur un balcon.

L’air

– L’air : les bonsaïs ont besoin d’un certain nombre d’heures d’ensoleillement par jour. Cela dépend du type de bonsaï que vous avez. Si vous avez un bonsaï d’intérieur, il doit être placé près d’une fenêtre. Les bonsaïs d’extérieur, quant à eux, peuvent être placés dans un jardin ou sur un balcon.

L’humidité

– L’humidité : les bonsaïs ont besoin d’un certain nombre d’heures d’ensoleillement par jour. Cela dépend du type de bonsaï que vous avez. Si vous avez un bonsaï d’intérieur, il doit être placé près d’une fenêtre. Les bonsaïs d’extérieur, quant à eux, peuvent être placés dans un jardin ou sur un balcon.